Comment obtenir une aide pour l’installation d’une pompe à chaleur ?

Agence immobiliere » Travaux » Comment obtenir une aide pour l’installation d’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est un équipement de chauffage à la fois écologique et économique. Elle est vivement recommandée par l’État afin de remplacer les vieilles chaudières qui sont polluantes et énergivores. De nombreuses aides existent pour installer une pompe à chaleur. Sachant que leur installation coûte cher, le gouvernement propose alors des aides financières. Pour obtenir une aide pour l’installation d’une pompe à chaleur, on vous explique cela en détail. 

Aide pour l’installation d’une pompe à chaleur : les conditions d’éligibilité

Source image : pixabay

Tout d’abord, une pompe à chaleur est un système permettant de chauffer un logement et même de produire de l’eau chaude. Son mode de fonctionnement est simple : la pompe capte l’énergie à l’extérieur de la maison et l’injecte à l’intérieur du circuit grâce à un radiateur, un ventilo-convecteur ou alors à un plancher chauffant. Pour qu’elle soit efficace, son installation doit être précise. La pompe à chaleur à 1 euro existe. Cependant, elle ne s’applique pas à toutes les PAC. Cette aide ne concerne uniquement que les pompes à chaleur aérothermiques.

Avez-vous vu cela : Comment estimer le coût des travaux avant un achat immobilier ?

Avec une PAC, on peut bénéficier de nombreux avantages : 

Il faut alors connaître les conditions d’éligibilités. En effet, pour accéder aux aides financières destinées à l’installation d’une pompe à chaleur, il faut :

Dans le meme genre : Comment transformer une maison ancienne en maison passive ?

  • Être propriétaire du logement.
  • Installer la PAC dans un logement éligible aux critères de l’Anah.
  • Respecter la réglementation liée aux travaux d’installation.
  • Faire réaliser les travaux par un professionnel agrée QualiPac ou RGE.
  • Se retrouver dans une zone nécessitant peu de chauffage en hiver.
  • Respecter certains plafonds de ressources.

On peut alors bénéficier d’une installation de pompe à chaleur à 1 euro pour le remplacement d’une chaudière au fioul par une PAC air/au, air-air ou hybride. Il s’agit d’une prime énergie qui permet de : 

  • Limiter l’impact écologique de son logement.
  • Renouveler les équipements de chauffage.
  • Mettre fin aux chaudières à gaz ou à fioul.

Aide pour l’installation d’une pompe à chaleur : les critères selon les aides

Il faut savoir que les aides financières pour la pose d’une PAC chez soi sont variées et les conditions ne sont pas identiques. Ainsi, pour savoir quelle aide lui convient et qui s’adapte à ses besoins, il faut renseigner sur chaque aide disponible. 

MaPrimeRénov’ 

MaPrimeRénov’ a été mis en place au début de l’année 2020. Il vient remplacer le CITE et l’aide Habiter mieux Agilité de l’Anah. Il permet aux ménages de réaliser des économies sur leurs travaux de rénovation énergétique. Pour en bénéficier, MaPrimeRénov’ tient compte des ressources des ménages : 

  • 5000 euros pour les revenus très modestes.
  • 4000 euros pour les revenus modestes.
  • 3000 euros pour les revenus intermédiaires.

L’écoprêt à taux zéro

Avec cette aide financière, les bénéficiaires réalisent un prêt à taux d’intérêt nuls auprès d’une banque partenaire de l’État. C’est l’État qui paie le taux d’intérêt et il n’impose pas non plus des conditions de ressource. Concernant les conditions : 

  • Le montant est plafonné à 30.000 euros.
  • La période de remboursement maximale est de 15 ans.
  • Sa consommation annuelle doit être moins de 331 kWhEP/m².

Le taux réduit de TVA

Pour bénéficier d’une aide financière avec sa PAC air-eau, le taux réduit de TVA est aussi intéressant. Le taux de TVA est réduit de 5,5% pour tous les travaux éligibles, y compris l’installation d’une pompe à chaleur. Pour obtenir cette aide, il faudrait : 

  • Remplir une attestation CERFA.
  • Remettre cette attestation à l’artisan avant la facturation de ses travaux.

L’Anah propose aussi la fameuse MaPrimeRénov’ Serenity avec un montant jusqu’à 50 % des dépenses engagées. Cela inclut aussi une prime versée par les Fonds d’Aides à la Rénovation thermique. 

Source image à la une : pixabay

Comment obtenir une aide pour l’installation d’une pompe à chaleur ?

Retour en haut